Accueil Date de création : 10/12/07 Dernière mise à jour : 04/03/14 10:30 / 329 articles publiés

Pygmy..  (Réhabilitons les grands auteurs...) posté le vendredi 30 novembre 2012 18:29

deadbrik, palahniuk, pygmy

Blog de deadbrik :Deadbrik, Pygmy..

 

 

Heureux les critiques littéraires ! La plupart ne savent pas leur chance...

Aah, si j'étais des leurs...

Si j'étais des leurs, je pourrais envoyer chier le foutu torchon qui publie mes diarrhées stériles et cracher à la gueule du gratin de la branlette qui me ferait office d'entourage. Recommencer une vie toute neuve, me rendre utile au monde, humblement, c'est pas les manières qui manquent. Mon avenir serait vierge, ma route soudain éclatée en milliers d'embranchements. La liberté retrouvée. Le moment où l'on balaie tout. Celui on l'on peut tout.

Mais bon.

 

Je suis pas critique littéraire.
C'est comme ça.

 

Donc, le mieux, c'est encore que je vous parle pas de Pygmy, le roman de Chuck Palahniuk. Après tout, vous aviez qu'à le lire, c'est pas mon problème.



Non sérieux, lisez Pygmy. Le monde entier a détesté, mais en vrai c'est super tip-top.


partager
7 Fans voir tous les fans >

Déposez un commentaire !

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.161.228.29) pour vous identifier.     


8 commentaire(s)

  • rokessane lun. 10 déc. 2012 03:56
    raaaaa un réveil intempestif nocturne comme je les aime...suis obligée de m'aligner deux clopes pour me reretrouver dans un état vaseux et replonger dans les bras de ce Morphée qui m'a giclée du pays des rêves il y a une demie heure...bref, passage part le blog, je viens de voir ton comm du coup Passage ici et suis pas déçue du détour !!! Alors je vois qu'il y a combat ... Gaudé et Palatruc...bon du coup Aurel je note cette nouvelle référence, et comme j'ai pas la force de me taper du british pour l'heure, Pygmy ce sera pas pour tout de suite...par contre...le festival de la couille est arrivé dans ma boîte aux lettres et la lecture ne va donc pas tarder. Je vous dirai donc ce que j'en ai pensé ! Pour le reste Tarantino a des boutons, je planche sur ma psoriasis, commencée hier, et dès que j'ai du temps je m'y attèle à nouveau pour la terminer. Pour la zique msieur deadbrik, effectivement il y a un petit côté Boulevard de la mort en plus gentillet, mais je doute que monsieur Tarantino l'ai déjà calée dans sa filmographie musicale. En tout cas, merci pour le passage, merci pour les filons de littérature rock'n'roll, je m'apprête à fumer ma troisième clope, et putain j'espère bien que je vais dormir après, et m'enfoncer dans un eldorado d'aventures cool et courtes car je me lève dans deux heures et demie et qu'il faudrait pas commencer à déconner ! Bonne créa à vous, bon lundi et touticointi.

  • deadbrik dim. 09 déc. 2012 19:08
    Non, attendez, je peux pas rester là-dessus.. Tout est faux, j'ai menti. J'ai lu "Eldorado" de Laurent Gaudé, et c'était très bien. Vraiment.

    C'est tout ce que je sais, d'ailleurs.

    Alors bon, je vais pas prétendre que Gaudé est un grand génie (comme Palahniuk, par exemple).. Je peux pas vous dire que ses bouquins c'est de l'or en barre mais, en tout cas, c'est de l'or en godet.

    Et c'est déjà pas mal.

    ...

  • deadbrik dim. 09 déc. 2012 18:48
    Rokessane > Bon alors déjà, je suis content d'avoir pu éveiller ton intérêt pour ce grand fou de Palahniuk.
    Par contre, si tu tentes l'aventure Pygmy (qu'Aurel a jamais lu) (pas une ligne) (je dis ça comme ça, hein) (on en fait ce qu'on en veut), il faut absolument le lire en anglais si c'est dans tes cordes. Parce que la VF est à chier partout, comme on dit. Non content de transformer le langage quelque peu rudimentaire de Pygmy en une espèce de merdier de mots assemblés au pifomètre, le traducteur a cru malin d'ajouter sa petite sauce perso : des fautes d'orthographe à la pelle et un vieil argot limite Audiard qu'on se demande bien qu'est-ce que ça vient foutre là.
    Enfin bon, je l'ai lu quand même, hein, mais je crois que ça m'a rendu un peu débile...

    Aurel > J'avoue. C'est vrai que dans le style mélo qui larmouille sur la misère de les petites gens qui galèrent avec des problèmes tristes, y touche sa bille, le Gaudé ! Avis aux ermites dépressifs et autres dompteurs de l'ennui majuscule, en avant pour la littérature rock'n'roll !

  • aurel sam. 08 déc. 2012 22:48
    (ouais et j'en ai plein d'autres de commentaires supers constructifs comme celui-ci.. )
    Nan mais lisez plutôt "Ouragan" de Laurent Gaudé. ça ça déchire !!

  • aurel sam. 08 déc. 2012 22:46
    Aux chioooottes Pygmy !!!!

  • rokessane mer. 05 déc. 2012 18:56
    tu me permets ? je fais un copier coller de la quatrième de couv' s'il y en a qui se sentent alléchés par cette présentation qui manque pas de pep's...


    Une bande d'ados sectaires, venus d'un mystérieux pays totalitaire, débarquent aux États-Unis pour un séjour linguistique. Sur fond d'échanges culturels, ils décryptent l'american way of life pour mieux infiltrer le pays et mettre en œuvre une action terroriste sans précédent, opération Dévastation.
    Comme toujours, Palahniuk souffle le chaud et le froid, titillant les nerfs du lecteur jusqu'à la limite du supportable : de l'angoisse au burlesque, il n'y a qu'un pas qu'il franchit à grand renfort d'humour déjanté. Servis par un langage aussi malmené pour l'occasion que nos idées reçues, les rapports d'opérateur numéro 67, alias Pygmy, sont un délice du genre : s'y dessine une Amérique inculte, fermée sur elle-même, indolente et goinfre jusqu'à l'épuisement. Par contraste, la conviction de ces jeunes fanatiques, le caractère implacable de la haine qui les anime saisit le lecteur d'effroi.
    Dans ce petit bijou d'indécence, Palahniuk poursuit le travail de dépeçage des fondements de la culture de masse américaine en mettant en scène ce grand cauchemar qui la tenaille, celui du terrorisme.

    Chuck Palahniuk est une star du roman américain contemporain : l'univers très noir et extrême de ses romans a fait de lui un auteur culte. Il vit dans l'Etat de Washington et se consacre à l'écriture. Après Choke et Le Festival de la couille, A l'estomac et Peste, Pygmy est le cinquième ouvrage de Palahniuk publié chez Denoël.

    Voilà ça c'est fait. Personnellement le festival de la couille m'interpelle, je poursuis donc la recherche. merci pour le partage c'est cool, effectivement quand il y a du relief, je marche, et là ça donne envie de lire affirmatif.

  • rokessane mer. 05 déc. 2012 18:52
    aaah, pas critique littéraire, mais tu Sais présenter un bouquin comme il se doit ,toi ! J'ai encore des dizaines de bouquins à me taper dans ma bibliothèque, mais je vais aller jeter un coup d'oeil...preuve que tu t'en sors pas trop mal pour faire de la pub, vu que je traîne un peu la patte pour la lecture en ce moment ! bien sûr pour le dessin tu as mon bravo, cela va sans dire !

  • lufoon lun. 03 déc. 2012 06:16
    au top


ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à deadbrik

Vous devez être connecté pour ajouter deadbrik à vos amis

 
Créer un blog